Chers parents,

 

Comme vous avez pu le lire dans le message précédent de notre blog, le conseil d'école maternelle s'est tenu le mois dernier. Ce compte-rendu est celui validé par l'école à destination de l'Inspection Académique, il se veut donc surtout factuel.

Il nous semble important de vous donner notre version de ce conseil d'école, en complétant les informations qui s'y trouvent, et en vous donnant notre ressenti sur les échanges.

Les effectifs

230 enfants fréquentent les 8 classes de l'école maternelle, soit en moyenne un peu moins de 29 enfants par classe. Ce nombre est important, et en tant que parents on s'interroge légitimement sur l'opportunité de l'ouverture d'une nouvelle classe. La règle que le Directeur nous a communiqué est la suivante: si la moyenne passe en dessous de 28, fermeture de classe, en revanche si elle passe au-dessus de 32, ouverture de classe. Concrètement, cela signifie que si l'effectif augmente de 26 élèves, il faudra ouvrir une classe. Sauf que... il n'y a pas à ce jour de 9ème classe dans notre école toute neuve.

Nous avons interrogé l'adjointe du Maire aux affaires scolaires présente à la réunion sur ce sujet : il y a des études en cours, mais rien de suffisamment concret pour qu'on puisse nous donner des détails. Nous avons fait part de notre inquiétude, car au rythme où les nouvelles constructions sortent de terre dans notre commune, l'arrivée de 26 nouveaux élèves semble être un scénario probable à court terme.

Dans la même veine, la capacité de la cantine est un sujet qui attire notre attention : on est déjà à pleine capacité, soient 200 couverts !! Si rien n'est fait, l'arrivée de nouveaux élèves obligera la Mairie à refuser les élèves dont au moins un parent ne travaille pas.

Mais une jurisprudence administrative constante et un jugement du Conseil d’Etat (septembre 2009, affaire d’Oullins) confirment l’illégalité, dès lors qu’un service public de restauration scolaire est mis en place, de le réserver à certains enfants, par exemple ceux dont les deux parents travaillent. L’AMF elle-même a très clairement communiqué sur l’illégalité de telles décisions. 

Nouveaux rythmes scolaires

Vous vous en doutez, ce point de l'ordre du jour a suscité de longs échanges. Ceux-ci n'ont pour ainsi dire pas concerné le bien fondé de la réforme mais plutôt sa mise en oeuvre pour la partie périscolaire. Nous avons présenté à l'adjoint du Maire au périscolaire les nombreux retours négatifs sur l'organisation et le contenu des TAP : cafouillage à la sortie des TAP, listes des participants aux ateliers incomplètes, contenu des ateliers non communiqué aux parents, niveau d'encadrement des enfants, etc. Celui-ci se défend en invoquant les nécessaires ajustements à la mise en place des TAP. Sur "l'activité sieste" des tous petits, qui sont contraints de rester 2h30 cloîtrés dans les dortoirs faute d'encadrants pour gérer une sortie progressive des enfants qui dorment moins longtemps, la municipalité ne semble pas prendre ce problème au sérieux,mais nous sommes déterminés dans nos demandes d'amélioration.

Nous avons fait savoir de manière claire que nous n'étions pas satisfaits des prestations offertes dans le cadre des TAP. L'adjoint au Maire se défend en affirmant que les évaluations réalisées prouvent que les enfants sont contents. Mais nous continuons, en émettant des critiques sur la fiabilité de ces évaluations, elles sont réalisées par les animateurs à la fin de l'atelier, ils demandent collectivement aux enfants (de 4 à 6 ans) s'ils sont contents de leur activité. Difficile d'imaginer que des enfants si jeunes peuvent s'opposer à des adultes et remettre en cause, devant eux,la qualité de leur travail.

L’avis des enfants recueillis dans les familles par les parents nous semble plus représentatif.

Une réunion de bilan intermédiaire est prévue le 4 décembre et sera à nouveau l'occasion pour nous de porter l'opinions des parents d'élève. N'hésitez pas à nous faire remonter vos remarques, suggestions, problèmes vis-à-vis des TAP et du périscolaire en général.

Enfin, La mairie nous affirme en séance qu'il n'y avait pas de minimum légal pour le taux d'encadrement des enfants lors des TAP. Mais à l'instar de l'encadrement en péri-scolaire et en centre de loisirs, il est bien prévu par la loi un minimum d'encadrants pour les TAP. Nous demandons de connaitre le nombre précis d'encadrants en maternel, mais nous n'obtiendrons une réponse que le 4 décembre. Nous avons néanmoins les ratios prévus au PEDT (Plan Educatif Territorial), depuis que nous y avons eu accès, suite à nos demandes répétées de mise en ligne, sur le site de la mairie à cette page. Reste à comparer avec les effectifs réels.

Continuité scolaire / péri-scolaire

Dans le compte-rendu du conseil d'école de juin dernier, l'équipe enseignante insistait, entre autres, sur la nécessite d'assurer une cohérence entre les messages passés en classe et lors des temps périscolaires concernant les façons de faire, le savoir être et l'utilisation du matériel. 

Nous avons à nouveau appuyé cette demande des enseignants lors du dernier conseil d'école car il nous semble fondamental que nos enfants aient le même cadre lorsqu'ils sont à l'école, que ce soit en classe ou en périscolaire. La mairie convient que cette démarche a du sens, néanmoins nous n'avons pas senti d'enthousiasme à organiser une réunion rassemblant l'équipe enseignante et l'équipe encadrante périscolaire, les enseignants devront donc mettre en place un règlement et une charte des comportements communs à l'espace scolaire et périscolaire.

Sécurité garderie

Vous êtes nombreux à le constater lorsque vous venez chercher votre enfant en garderie, la vérification d'identité de la personne qui cherche un enfant est pour le moins réduite... Nous souhaitons aujourd'hui ouvrir le débat. Tous les ans, nous prenons du temps pour remplir en deux exemplaires (un pour la mairie à destination du périscolaire, un pour l'école à destination des enseignants) une liste des personnes autorisées à récupérer nos enfants. Avez-vous déjà vu cette liste utilisée au cours de l'année scolaire ? Doit-on demander l'obligation de vérification d'identité ? Dites-nous ce que vous en pensez.

 

Enfin, pour ceux qui ne les auraient pas notées, voici les dates à retenir :

Carnaval : mercredi 15 avril 

Fête de l'école : vendredi 12 juin

 

Prochain conseil d'école le mardi 10 mars.

Les représentants AGPE des parents d'élèves de maternelle